FANDOM


Sarkan

Morpheus fut un des premiers touché.

La maladie des plantes rouges fut une épidémie transportée par une plante rouge se développant au niveau des zones humides de Sarkan. [Note chronologique : Juin 2014] Provoquant des symptômes multiples et plutôt graves, elle fut une période sombre pour les loups, très handicapés par les symptômes.

Historique de l'épidémie Modifier

Tout commença par un loup d'abord d'apparence étrange mais pas menaçante. Un loup au pelage couleur feu, roux comme les flammes et aux yeux gris fut aperçu près de la source de la Kailash. Peu de temps après, Morpheus fut retrouvé près du temple Mayari, près d'une plante rouge. L'intérieur du temple, totalement infesté, montrait la progression inquiétante de cette végétation couleur rubis.

Plus tard, ce fut bientôt toutes les zones où de l'eau était présente qui furent touchées. Les loups s'approchant de ces plantes se plaignaient à la suite d'un des symptômes suivants : Maux de tête, articulations douloureuses, détresse respiratoire, maux digestifs, saignements du nez et de la bouche, surdité, altération de la vue. L'exposition prolongée augmentait les chances de développer de nouveaux symptômes.

L'épidémie s'étira dans le temps, paralysant tout Sarkan dans une incompréhension fiévreuse.

Puis un jour, un loup semblable à celui vu près de la Kailash fut retrouvé mort dans le Hibai. Les plantes rouges se fanèrent, Morpheus se réveilla et les symptômes disparurent.


Retentissement spirituel Modifier

Si pour les Croyants, cette maladie visait directement la Lune et ses protégés, pour les Sceptiques il s'agissait d'une simple mutation liée à un environnement étrange et déséquilibré.