FANDOM


Keres Sarkan (Prononcé Kéresse Sarkane) est l'îlot en forme de patte de loup se trouvant plein est dans l'archipel. Arrivée suite au Châtiment Lunaire selon les Croyants, une éruption sous-marine et une rencontre de plaques tectoniques selon les Sceptiques, elle est la zone exclusive des Renégats. La situation climatique est tempérée à aride, la seule réelle végétation se trouvant sur le Sommet des Cruels. Le nom du territoire se retrouve majoritairement gravé sur les falaises. Tout loup n'étant pas Renégat se verra forcément agressé si il arrive sur le territoire sans avoir clairement dans l'idée de donner un contrat aux habitants. C'est le seul endroit de tout Sarkan où on rencontre des rapaces, ces derniers coincés sur l'île par les vents violents entre l'île principale et Keres. Les différents sous-territoires en dehors du Cloaque sont aussi nommés "doigts", en référence à la forme de l'îlot. Il n'y a aucune petite proie, trop de rapaces étant présents sur l'îlot et les décimant.

Cloaque Sauvage Modifier

Cloaque

Le Cloaque Sauvage est la seule zone accessible par la mer, tout le reste devant être atteint par l'intérieur de l'îlot. Poussière ocre, air sec et aride, hautes falaises avec quelques saignées pour monter (ou descendre) dans les autres territoires, c'est l'endroit le plus étendu de Keres. Un petit filet d'eau serpente, descendant du sommet des cruels.

Faune Modifier

On trouve majoritairement des phacochères costauds et cherchant la bagarre. Ces animaux ont un affreux caractère et leurs défenses aux pointes acérées pourraient aisément provoquer de graves blessures. De nombreux rapaces (principalement des vautours), planent régulièrement au dessus de la zone qui est un de leur terrain de chasse favoris, le cloaque étant souvent synonyme de mort par déshydratation ou combat pour les plus faibles.

Répartition de population Modifier

Les Renégats se réveillent dans le Cloaque. Cette zone est l'une des plus neutres, les loups d'à peu près tous les niveaux peuvent s'y retrouver. Les hauts niveaux y cherchent parfois la bagarre, les plus bas niveaux y font profil bas mais veulent profiter de la source d'eau.

Cratère des Fumerolles Modifier

Cratere

Situé sous le niveau de la mer et entouré de hautes falaises foncées, le cratère des fumerolles possède un sol craquelé, chaud. Quelques panaches de fumée à l'odeur âcre et puante sortent par jets ou se diffusent dans l'air. Il est très désagréable de vivre ici. Yeux qui pleurent, poumons douloureux.

Faune Modifier

Les seuls animaux présents dans le cratère sont déjà morts et souvent mangés jusqu'à ce que les os soient blanchis par les rapaces. Chasser ici, et même manger, est proche de la mission impossible. La viande est rapidement avariée.

Répartition de population Modifier

Les loups Renégats les plus faibles vivent dans le cratère où ils sont parfois harcelés, mais la zone est assez hostile pour que les plus forts préfèrent les endroits plus confortables de l'îlot. La vie y est dure et les risques de mort sont omniprésents. Mais au moins, les combats sont moins répandus, à part entre très bas dans la hiérarchie.


Plateau Stérile Modifier

Plateausterile

Premier doigt au dessus du niveau de la mer, le plateau stérile possède sa propre source d'eau. Le terrain est très plat, il n'y a pas d'endroit où se cacher, ni de buissons. Les hautes falaises grises de chaque côté sont des espaces de nidation pour les rapaces, ils sont donc extrêmement nombreux et parfois agressifs si des petits sont présents. L'environnement est dans des tons de vert grisâtre, de teintes très minérales. C'est une étendue désolée.

Faune Modifier

Les rapaces sont, comme mentionné ci-dessus, extrêmement nombreux. En effet, on trouve beaucoup de buses, aigles et faucons. Les falaises verticales rendent l'accès à leurs nids impossible pour les loups, mais les rapaces, eux, vous voient, partout. Quelques phacochères solitaires, plus gros que les autres ou exilés mais capables de se défendre, sont aussi visibles. Dans le point d'eau, pas de poisson.

Répartition de population Modifier

Ce doigt est le plus souvent habité par les loups de rang bas mais montants. Ils sont ambitieux et se battent sans hésitation, même si ils sont bas dans la hiérarchie des Renégats. Il est impossible de se cacher, les adversaires se voient donc de loin.

Plaines Ingrates Modifier

Plainesingrates

Territoire à végétation moyenne et rocheuse, les plaines ingrates sont l'un des doigts les plus confortable de Keres, si confortable peut s'appliquer aux territoires de Keres. Le relief doux est parsemé de roches, de petits graviers à d'énormes blocs d'une pierre pâle. Des arbres et arbustes maigres et des buissons plutôt secs quoique touffus donnent de nombreuses caches naturelles. Les loups ayant un avantage dans les zones forestières peuvent, même ici, trouver leur compte.

Faune Modifier

Très fournies en terme de proies, les plaines ingrates ont de nombreux gros sangliers, quelques buffles à la peau coriace. Ils sont tous agressifs, envers les loups comme envers les autres proies car devant se battre pour un territoire et de la nourriture. Il y a peu d'oiseaux, et aucune petite proie.

Répartition de population Modifier

Les moyen à haut dans la hiérarchie des Renégats privilégient ce territoire, leur offrant presque tout ce dont ils ont besoin à part une source d'eau. Ils rejoignent en général le Cloaque pour boire et au passage botter quelques derrières. La chasse leur demande de s'allier et les conflits éclatent souvent autour des repas. Mais ils sont assez intelligents et, souvent, rusés pour accepter une alliance passagère pour manger.


Sommet des Cruels Modifier

Sommet des cruels

Doigt le plus haut de Keres, c'est la zone de prédilection du chef des Renégats. L'attaque très probable de ce chef en voyant un loup ne faisant pas preuve de soumission en fait une zone à risque. Malgré tout, c'est la zone la plus agréable de Keres. Une cascade humidifie l'ambiance, la végétation est luxuriante.

Faune Modifier

De gros sangliers, quelques buffles et des animaux ressemblant à des yaks habitent la zone. Très territoriales, elles sont dures à chasser et expliquent la tolérance au niveau de la population. Quelques rapaces vivent aussi dans la forêt couvrant le sommet des cruels, beaucoup de vautours et pygargues.

Répartition de population Modifier

Le chef des Renégats est l'autorité suprême sur le sommet. Quelques très hauts rangs sont acceptés pour la chasse et à des fins stratégiques de combat des trop ambitieux.


Anecdotes Modifier

Les habitants de Keres sont nommés les Keresiates (Prononcé Kéréziate).
Il n'est pas rare que Keres ait une température supérieure à Annalee.